20.06.2017, 02:20

Une manifestation riche en nouveautés

Abonnés
chargement
L’Imériale dans les rues de Saint-Imier.

 20.06.2017, 02:20 Une manifestation riche en nouveautés

Par cli - réd

SAINT-IMIER La 33e édition de l’Imériale approche à grands pas.

L’Imériale s’apprête à vivre sa 33e édition. Pour l’occasion, une tombola et un concours ont été introduits, remplaçant les ventes de badges dont la production coûtait trop cher. «L’année dernière, sur 2000 badges, nous n’en avions vendu que 1500», déclare Christian Hug, le président du comité d’organisation. Vendredi, la manifestation débutera à 17h et «les habitants pourront déjà se...

L’Imériale s’apprête à vivre sa 33e édition. Pour l’occasion, une tombola et un concours ont été introduits, remplaçant les ventes de badges dont la production coûtait trop cher. «L’année dernière, sur 2000 badges, nous n’en avions vendu que 1500», déclare Christian Hug, le président du comité d’organisation. Vendredi, la manifestation débutera à 17h et «les habitants pourront déjà se payer à boire», déclare le comité.

Le traditionnel cortège des enfants s’ébranlera à 19h30 et aura cette année pour thème «Il était une fois». Des cornemuses et notamment la fanfare de La Ferrière mettront l’ambiance dans les rues imériennes suivies du concert de Tiffen, artiste neuchâteloise. «A partir de minuit, les sociétés locales prendront le relais», explique Christian Hug.

Les Hillbillys le samedi

Le samedi 24 juin, l’apéritif se déroulera en Musique aux sons de The Hillbillys, Jappymélodies, mais également du Corps de musique de Saint-Imier et des Rochette’s Good News Band.

Tout au long de la journée, Saint-Imier sera animé par Zebrano, sculpteur de ballons, Hauvoy, un ensemble spécialisé dans la musique médiévale, ainsi que des cracheurs de feu. L’Art Imériale mettra à l’honneur les commerçants locaux qui tiendront des stands. Le duo NT2 annoncé sur le programme ne participera pas à ces réjouissances en raison d’une blessure de l’un de ses membres.

Pour les amateurs de sensations fortes, des carrousels seront en marche dès 16h le vendredi.

Deux bus payants (Tavannes - Tramelan - Les Breuleux et La Chaux-de-Fonds - La Ferrière - Le Noirmont - Saignelégier) ramèneront les fêtards chez eux. «Le bus est toujours moins cher que via sicura», décrète Christian Hug.

Concernant le manque d’effectif dans le comité (notre édition du 15 juin), son président espère réussir à recruter six à sept personnes. L’avenir de l’Imériale se décidera très certainement en novembre prochain lors de l’assemblée générale. cli - réd

INFO +

Plus de renseignements sur: www.limeriale.ch


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top