21.11.2019, 18:32

A Neuchâtel, un congrès et un film, «Mon Dys à moi», pour ouvrir les yeux sur la dyslexie

chargement
C'est lors de l'initiation à la lecture et à l'écriture qu'apparaît le trouble dyslexique, objet du congrès de ce samedi 23 novembre.

Dyslexie L’intégration et le suivi des enfants souffrant de dyslexie font l’objet d’un congrès, ce samedi 23 novembre à Neuchâtel. Moteur de l’événement, «Mon Dys à moi» sera projeté en avant-première.

«On vit avec et on meurt avec, mais on trouve des stratégies de compensation», assure Isabelle Lavanchy. Elle parle de la dyslexie. «Un trouble qui affecte 10 à 15% de la population», révèle la présidente de la section neuchâteloise de l’association dyslexie Suisse romande (ADSR).
Afin de pointer du doigt l’intégration des enfants qui butent sur la lecture ou l’écriture, l’ADSR organise un congrès, ce samedi 23 novembre, à l’aula des Jeunes-Rives.

Moteur de l’événement: l’avant-première de «Mon Dys à moi». Ce court-métrage réalisé par Veronica Duport Deliz met en lumière les dernières recherches neuroscientifiques et évoque les mesures d’aide et de compensation.

Diagnostic précoce

«Nous l’imaginions didactique, mais la réalisatrice a choisi l’émotionnel», relève Isabelle Lavanchy. Elle-même ainsi que ses deux filles et son époux souffrent de dyslexie. Ce dysfonctionnement se décline sous diverses formes. «Mais il n’empêche pas l’accès aux études. Le diagnostic précoce permet un développement adapté», affirme la présidente de l’ADSR.

Aucune uniformité

Certes. Mais une problématique d’ordre sociétal entache les efforts d’associations telles que l’ADSR. Chaque canton fixe ses propres règles en matière de suivi. «Idem, au niveau de l’école, depuis l’instauration des centres scolaires», déplore Isabelle Lavanchy. «Il n’existe pas de formation spécifique pour les enseignants. Quand bien même un arrêté du Conseil d’Etat, datant de 2014, promet de mettre en place des mesures uniformes. Nous attendons toujours.» Ce combat, parmi d’autres, est mené par le Cimes, un centre créé à Peseux qui aide les enfants et adolescents en souffrance scolaire.

Infos pratiques

Aula des Jeunes-Rives, à Neuchâtel: congrès avec cinq intervenants et avant-première du film, samedi 23 novembre de 9h à 13h. Inscriptions obligatoires (forfaits) sur: www.congres-dyslexie-adsr.ch


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DyslexieNeuchâtel: un spécialiste donne une conférence sur les troubles "dys"Neuchâtel: un spécialiste donne une conférence sur les troubles "dys"

NEUROLOGIETous les secrets de la dyslexieTous les secrets de la dyslexie

Top