21.08.2019, 05:30

Arc jurassien: candidate d’un concours de beauté, elle est contactée pour devenir escort-girl

Premium
chargement
Après avoir débuté par courriel, la conversation entre la candidate et une recruteuse s'est poursuivie sur Instagram. (Photo d'illustration)

Témoignage Argent qui coule à flots et rencontres avec des personnes influentes prêtes à faire décoller sa carrière de mannequin: voilà ce qu’on a fait miroiter à la candidate d’un concours de beauté de l’Arc jurassien. Elle raconte.

Le premier contact a lieu par courriel il y a quelques semaines. Via une adresse Gmail, une internaute, Mélissa*, propose à une participante à un concours de beauté de l’Arc jurassien un «job d’accompagnement pour clients VIP» avec «possibilités de se faire contacts haut gamme (sic) pour booster la carrière ou autres (sic).»

Trois heures par semaine, à Genève, payées entre 300 et 500 francs l’heure. Dans un second mail, le salaire grimpera: entre...

À lire aussi...

ProstitutionLe Grand Conseil vote une nouvelle loi sur la prostitution et la pornographieLe Grand Conseil vote une nouvelle loi sur la prostitution et la pornographie

Marché du sexeUne centaine de prostituées travaillent dans l'ombre à NeuchâtelUne centaine de prostituées travaillent dans l'ombre à Neuchâtel

MÉDECINS DU MONDEMÉDECINS DU MONDEA la rencontre des prostituées d’iciA la rencontre des prostituées d’ici

A la rencontre des prostituées d’ici

L’organisation ouvre un nouveau projet dans le canton de Neuchâtel en faveur des travailleuses du sexe, très exposées...

  12.05.2016 00:01
Premium

Réseaux sociauxRéseaux sociaux: en Suisse, un follower d'Instagram sur trois est fauxRéseaux sociaux: en Suisse, un follower d'Instagram sur trois est faux

Top