13.11.2019, 10:54

La Francophonie européenne a rendez-vous dans le Jura

chargement
Une délégation importante de Catalogne, emmenée par Roger Torrent, président indépendantiste du parlement catalan, sera présente.

Francophonie À l’occasion de son 40e anniversaire, le Parlement jurassien tenait à accueillir la 32e Assemblée régionale Europe de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie. Jusqu’à samedi, il recevra quelque 110 députés venus de tout le continent.

Dès ce mercredi et jusqu’à samedi, la présence policière est renforcée dans le Jura. Quelque 110 députés nationaux, régionaux ou provinciaux venus de toute l’Europe francophone sont attendus. Une délégation importante de Catalogne, emmenée par Roger Torrent, président indépendantiste du parlement catalan, sera présente.

Tous participeront à l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) qui vivra sa 32e assemblée Région Europe en terre jurassienne. À l’occasion du quarantième anniversaire de l’entrée en souveraineté du canton, le Parlement jurassien tenait à être l’hôte de cette rencontre.

Une structure qui a fait connaître la Question jurassienne

Pourquoi est-ce si important à ses yeux? «Avant que le Jura ne devienne un canton en 1979, des Jurassiens se sont appliqués à faire entendre leur voix et connaître leur combat pour l’entrée en souveraineté sur la scène internationale», explique Pierre-André Comte, secrétaire général du Mouvement autonomiste jurassien et président de la section jurassienne de l’APF. «D’où leur implication, alors, au sein de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.»

Et le même de poursuivre: «Cette structure soutient partout la démocratie et les valeurs qui s’y rattachent. L’autodétermination des peuples comme principe juridique l’intéresse aussi par conséquent. Enfin, elle défend l’usage du français et les références humanistes dont la francophonie des peuples se réclame.»

Une première fois déjà en 1979

La Question jurassienne s’est fait ainsi connaître dans le monde francophone. «C’est dans le prolongement de l’APF que l’Etat jurassien s’est donné une politique de coopération dès son entrée en souveraineté. Il s’est ensuite réservé une place privilégiée dans les institutions internationales. François Lachat, premier président du Gouvernement jurassien en 1979, a par exemple été président de l’Assemblée des régions d’Europe.»

Durant leur séjour, les nombreux représentants de passage participeront à divers échanges et discussions sur l’autodétermination et la démocratie directe sur le campus Strate J, à Delémont. Où une Place de la Francophonie sera inaugurée devant le Musée jurassien, vendredi à 11 h 15.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DakarDidier Burkhalter est au Sénégal pour le Sommet de la FrancophonieDidier Burkhalter est au Sénégal pour le Sommet de la Francophonie

Politique1994: accord historique sur la question jurassienne1994: accord historique sur la question jurassienne

MédiasRevue de presse: après l’invalidation du vote sur l’appartenance cantonale de Moutier, la Question jurassienne est ralluméeRevue de presse: après l’invalidation du vote sur l’appartenance cantonale de Moutier, la Question jurassienne est rallumée

Top