11.07.2019, 15:56

Combe Biosse: sentier pédestre fermé pour plusieurs mois

chargement
L’empierrement de la partie historique du sentier a été partiellement arraché par la crue.

RANDONNÉE Le sentier de la Combe Biosse, qui relie le Chasseral au village du Pâquier, est fermé depuis l’orage du 21 juin dernier. Un parcours de contournement a été mis en place, notamment pour les randonneurs empruntant le Chemin des crêtes du Jura. Les travaux devraient durer plusieurs mois.

Partiellement détruit à la suite du violent orage ayant frappé le haut du Val-de-Ruz le 21 juin, le sentier pédestre de la Combe Biosse a été fermé pour une durée indéterminée (vraisemblablement plusieurs mois).

Un parcours de contournement a été balisé entre l’hôtel du Chasseral et le village du Pâquier, via les métairies de L’Isle, Aarberg, Chuffort et Clémesin. Il est également possible de rejoindre la crête depuis la métairie de Frienisberg.

Gonflées par les pluies torrentielles, les eaux du Ruz Chasseran, chargées de pierres, ont dévalé la montagne en creusant d’énormes trous et en emportant des tronçons entiers du chemin dans la partie inférieure de l’itinéraire.


Le sentier a été complètement ravagé par endroits. Photo: SP-arrondissement forestier du Val-de-Ruz

Un kilomètre de dégâts

«Des dégâts pareils, c’est vraiment exceptionnel. Je ne me souviens pas avoir déjà vu ça dans la région», souligne Henri Cosandey, président de Neuchâtel Rando. «La plupart du temps, lorsqu’un chemin doit être fermé, la raison est liée à des chutes d’arbres ou à des travaux forestiers.»

Le sentier a été salement amoché sur près d’un kilomètre. La crue a partiellement arraché l’empierrement dans le secteur classé comme voie historique d’importance locale.

Impraticable

«Nous n’avons pas le pouvoir d’en interdire l’accès, mais ce chemin est impraticable en l’état. Ceux qui s’y engageraient quand même le feraient sous leur propre responsabilité», insiste Henri Cosandey.

Des travaux devront rapidement être entrepris pour combler les trous, et éviter ainsi d’aggraver les dommages en cas de nouvel orage. Dans un second temps, il s’agira d’étudier la possibilité de restaurer le sentier afin de lui rendre son aspect d’autrefois.


La crue du Ruz Chasseran a charrié une quantité impressionnante de cailloux. Photo: SP-arrondissement forestier du Val-de-Ruz

Itinéraire mis en avant par Suisse Tourisme

Le sentier de la Combe Biosse est l’un des passages phare de la huitième étape du Chemin des crêtes du Jura, tracée entre le Chasseral et La Vue-des-Alpes. Ironie du sort, cet itinéraire national est également l’un des trois parcours mis en avant cette année par Suisse Tourisme dans le cadre d’une campagne de promotion de la randonnée pédestre. Il serpente sur 320 kilomètres entre Dielsdorf (ZH) et Nyon, avec plus de 13’000 mètres de dénivellation positive.

Sentier bien fréquenté

«On n’y croise pas des centaines de promeneurs par jour, mais c’est un endroit qui reste bien fréquenté», assure Henri Cosandey, président de Neuchâtel Rando. La publicité nationale faite à l’itinéraire rendait d’autant plus nécessaire la mise en place d’une déviation claire, indiquée avec des panneaux et une carte. A la descente, le temps de marche supplémentaire est estimé à environ une demi-heure.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MétéoCinq millions pour la route Villiers-Le Pâquier et le ruz-ChasseranCinq millions pour la route Villiers-Le Pâquier et le ruz-Chasseran

climatIntempéries au Val-de-Ruz: «Il faut rendre de la place au cours d’eau»Intempéries au Val-de-Ruz: «Il faut rendre de la place au cours d’eau»

IntempériesPlusieurs routes interdites au transit au Val-de-RuzPlusieurs routes interdites au transit au Val-de-Ruz

Top